Consultat d’Allemagne : Heinz WINKLER, nouveau Canardier d’Honneur – 2 novembre 2012

 

 

 

 

 

Le Consulat d’Allemagne de l’Ordre des Canardiers, sous la direction d’Albert MEILHAUS vient de s’enrichir d’un nouveau membre, Heinz WINKLER, Canardier d’Honneur.

Son intronisation s’est déroulée le 2 novembre 2012 ; à cette occasion, nos amis germaniques avaient invité Jean Pierre, Monique CORLAY et Patrice THOMAS à participer à cette soirée à Aschau in Chiemgau, petit village typique situé entre Munich et Salzbourg, sur les contreforts des Alpes bavaroises.

Heinz WINKLER a repris l’Hôtel Post en 1991, et l’a transformé en une résidence moderne « Residenz Heinz Winkler » compromis entre le luxe et le charme local comme il aime lui-même définir son établissement.

Après plusieurs années d’apprentissage dans les restaurants internationaux renommés en Allemagne, Suisse, Italie et France, Heinz WINKLER devient Chef de cuisine  entre autre à Saint Moritz. Après une année passée chez Bocuse, il prend la direction de restaurants à Munich puis Majorque avant de s’installer à Aschau. En 1981, il est devenu le premier chef trois étoiles d’Italie et le plus jeune cuisinier trois étoiles au monde. Depuis, il culmine au sommet des chefs étoilés, ayant été 21 fois trois étoiles au guide Michelin et ayant eu par trois fois la note de 19,5 dans le guide Gault et Millau. Actuellement, le restaurant de « Residenz Heinz Winkler » possède deux étoiles et une note de 19.

Pour la soirée « Canardiers » organisée à l’occasion de cette intronisation, Sylvia et Albert MEILHAUS avaient réuni les membres du Consulat d’Allemagne ; ont participé à ce dîner de nombreux Canardiers : Monsieur GÖBEL, Secrétaire Général du Groupe Vokswagen, son épouse Dorle Dame Canardier ainsi que leur fille Tina, Madame et Monsieur Hubert WATL et Madame, Monsieur Nils POTTHAST., ainsi que Madame et Monsieur DENGL. D’autres invités, amis des Canardiers ou habitués de « Residenz Heinz Winkler » ont participé à ce dîner ayant réuni une cinquantaine de convives.

Après le champagne et ses canapés, le repas se composa de :

-       Gâteau de foie gras avec coing et pignons

-       Bisque d’écrevisses et chou rave

-       Lotte « à l’ancienne » avec mousseline au fenouil

Avant le service du Canard « à la presse », Jean Pierre CORLAY, Président de l’Ordre des Canardiers et Albert MEILHAUS, Consul d’Allemagne de l’Ordre des Canardiers remirent à Heinz WINKLER les insignes de Canardier d’Honneur. Ce fut l’occasion de découvrir les nombreuses presses réunies à cette occasion et à procéder au pressage au niveau de trois presses, dont celle réalisée par Volkswagen.

-       Canard à la presse

-       Radicchio avec Fourme d’Ambert

-       Crêpe farcie à la crème au Grand Marnier et oranges

Ce diner était accompagné de trois vins blancs :

-       Durbacher Plauelrain 2011 ; Riesling Auslese – Weingut Laible – Baden

-       Allee Bleue 2012 ; Sauvignon blanc – South Africa

-       Marsannay « Clos du Roy » 2010 ; Domaine Bataille – Bourgogne

Et de deux vins rouges présentés en Mathusalem sur les décanteurs fabriqués par Volskwagen :

-       Crozes Hermitages 1994 – Jaboulet

-       Château Chasse-Spleen 1990
Ce dîner, réalisé avec maitrise par la brigade de cuisine sous la direction de Heinz WINKLER, fut présenté en salle par un ballet de serveurs digne d’une chorégraphie. Ce fut un repas de très haut niveau gastronomique.

Notre séjour en Allemagne nous permis de goûter d’autres spécialités réalisées par Heinz WINKLER, au cours d’un dîner sur le thème de la truffe, ainsi que de visiter le Herrenchiemsee, château de Louis II de Bavière. Un détour par l’Autriche nous a conduit jusque Kufstein afin de visiter la verrerie Riedel, dont le fondateur avait conçu des verres de forme différente selon le vin dégusté afin de mettre en valeur le nez et le goût.

 

Cette grande manifestation gastronomique a permis à Heinz WINKLER de rejoindre Pierre TROIGROS et Paul BOCUSE dans la liste prestigieuse des Canardiers d’Honneur.

Gageons qu’il saura mettre en valeur notre recette du « Caneton à la Presse » au cours de soirées à thème, régulièrement proposées à la « Residenz Heinz Winker »

Nous remercions nos amis allemands, qui nous ont accueilli chaleureusement et ont organisé nos deux jours passés en Bavière pour qu’ils restent inoubliables.

 

Patrice THOMAS

 

 

 

 

Le Dîner en photos

 

 

 

Crédit Photos : Jean Pierre CORLAY, Frantz DENGL, Sylvia & Albert MEILHAUS, Patrice THOMAS